Jardins verticaux d’intérieurs : de la jungle à la salle de bains

Date: 08 ago 2019

Nous intégrons des murs végétaux, des jardins suspendus et des plantes décoratives dans la salle de bains pour que les murs prennent vie.

L’avenir de la salle de bains promet d’être vert.

Élément clé dans le développement des sociétés durables, la conception biophilique est la réponse au besoin humain de se connecter à la nature. L’architecture et la décoration intérieure visent à se connecter à la vie et à développer des environnements sains et productifs.

La preuve en est l’intégration des plantes dans les espaces urbains et domestiques, la création des murs végétaux et des jardins verticaux, devenus une tendance en plein essor. Tirer profit de chaque recoin d’un projet pour intégrer des plantes contribue à purifier l’air et à améliorer le bien-être émotionnel des utilisateurs.

Les jardins verticaux sont des panneaux de plantes qui poussent verticalement, indépendants ou fixés aux murs, grâce à l’hydroponie, une méthode agricole pour cultiver des plantes avec pour support des dissolutions minérales au lieu du sol agricole.

 

Noken Porcelanosa Grupo Headquarters Showroom made by Greenarea. Pictures: D'Lab. 

 

Bienfaits des jardins verticaux dans la conception de la salle de bains

 

Les murs présentent généralement des centimètres de surface perdus. Cependant, ils permettent d’intégrer un grand nombre de plantes à la verticale dans des espaces relativement petits et de réduire l'utilisation de l'espace de transit au sol.

Un mur végétal génère de l'oxygène tout en offrant un point central visuel à l'intérieur. Son coût de maintenance est compensé par les avantages qu'il procure : texture, énergie et vie. Un système vivant qui agit pour le bien-être : 

  • Améliore la santé physique et mentale.
  • Apporte beauté naturelle.
  • Améliore la qualité de l’air et augmente l’oxygène.
  • Génère de l’humidité naturelle, qui rafraîchit l’atmosphère en été et la réchauffe en hiver.

 

Murs végétaux. Comment faire un jardin vertical intérieur

 

La première étape est le choix de l’emplacement, en tenant toujours compte de l’impact visuel que ce mur va générer et des exigences du système d’arrosage. Après cette première décision, il s’agit de déterminer la structure et le support, généralement en bois ou en métal.

  1. Choisissez l’endroit
  2. Sélectionnez le système de plantation.
  3. Choisissez les plantes selon l’effet visuel recherché et les conditions environnementales.
  4. Tirez profit de la lumière
  5. Étudiez la fréquence et le système d'arrosage. Parmi les recommandations, éviter l’eau stagnante. Si une plante sèche, il faut la remplacer. 

 

Noken Porcelanosa Grupo Headquarters Showroom made by Greenarea. Pictures: D'Lab. 

 

Plantes pour la salle de bains

 

Au-delà des pots et de la croissance dans le sol, aujourd’hui la vie s’élève à la verticale et à l’intérieur aussi.

Les salles de bains bénéficient en général de peu de lumière naturelle. Mais contrairement aux idées reçues, la salle de bains est un environnement idéal pour les plantes décoratives et les jardins verticaux. En raison de l’humidité de l'espace et du pouvoir de purification de l’air des plantes, en choisissant les bonnes espèces, nous obtiendrons un espace sain qui répondra aux recommandations de la philosophie Feng Shui appliquée à la décoration intérieure.

Pour assurer un bon entretien de notre jardin vertical dans la salle de bains, nous devons choisir des variétés qui poussent pratiquement sans soleil et dans des environnements très humides.

  1. Orchidées : symbole de la fertilité et de la beauté. Originaires des forêts, d’atmosphères humides, chaudes et peu lumineuses.
  2. Sansevieria : élimine les toxines et résiste parfaitement aux conditions d'humidité et à la faible luminosité d’une salle de bains. De plus c’est une plante purificatrice de l’air, c’est pourquoi elle fait partie des plantes recommandées dans la chambre.
  3. Spathiphyllum : absorbe les toxines et purifie l’air de la salle de bains. Elle peut vivre à des températures supérieures à 18º et elle a une longue durée de vie.
  4. Bambou : il pousse parfaitement dans les atmosphères humides et peu lumineuses, et il est également considéré comme une plante énergétiquement positive.
  5. Philodendron : il demande peu de soins et pousse dans des atmosphères humides.
  6. Pothos : outre sa résistance à l'éclairage intérieur, il peut pousser sans terre, en culture hydroponique.
  7. Fougères et lierres : ils s’étendent verticalement de façon naturelle et donne vie à un environnement généralement aseptique.

 

Pourquoi accrocher une plante quand vous pouvez remplir tout un mur de vert ?

 

 

Crédits de photo : Greenarea

Photo: D'Lab

Greenarea est une entreprise spécialisée dans la connexion entre la nature et la conception, en misant sur la créativité, l’innovation et les solutions durables qui améliorent la qualité de vie et favorisent le bien-être. Noken a plusieurs fois utilisé ses solutions pour le showroom de ses installations centrales.

Architecture biophilique dans la salle de bains : qu’est-ce que la conception biophilique ?

 

L’être humain communique avec l’environnement de manière sensorielle, en absorbant l’information interprétée par notre cerveau et générant des réponses comportementales et émotionnelles. 

L’être humain considère la nature comme son foyer et son origine. Inventé par Edward O. Wilson dans les années 80, le design et l’architecture biophiliques signifient « amour de la vie » et propose de se reconnecter avec la nature, en se basant sur le besoin de l'être humain d'être en contact avec son origine et le bien-être que celle-ci lui procure. 

Un environnement construit dans lequel nous intégrons des éléments de la nature, que ce soit au moyen d’une connexion visuelle, auditive, tactile ou olfactive, améliore la santé de l’utilisateur. Il transmet harmonie, positivité, calme et énergie. Outre l’intégration de plantes ou la création de jardins verticaux, la conception biophilique va au-delà et interfère avec d'autres décisions telles que concevoir la manière de voir un jardin par les fenêtres, améliorer la circulation de l'air, l'éclairage idéal simulant ombres et lumières naturelles, ou l’utilisation de matériaux naturels et biodégradables. 

L’architecture et la conception évoluent vers le naturel, et la biophilie est une tendance de plus en plus présente.