Comment remplacer la baignoire par un receveur de douche

Si vous avez décidé qu’il faut une douche dans votre salle de bains et que vous devez remplacer la baignoire, nous vous expliquons comment remplacer votre baignoire par un receveur de douche avec un minimum de travaux.

La personnalisation dans la conception de la salle de bains est actuellement une valeur ajoutée qui permet d’adapter les éléments qui nous entourent à notre quotidien. Les possibilités à notre portée pour remplacer une baignoire par un receveur de douche sont aussi vastes que l’espace disponible et les exigences du projet, quoi qu’il en soit, les étapes pour une installation rapide sont les suivantes.

 

Comment remplacer une baignoire par un receveur de douche pas à pas :

 

  1. Prendre les mesures pour connaître la surface de l’espace dont nous disposons pour le receveur de douche. N'oubliez de laisser de chaque côté du receveur des joints de dilatation de 3 mm, que vous scellerez ensuite.
  2. Mesurer la hauteur de la baignoire pour calculer le nombre de mètres de revêtement nécessaires, à laquelle il faudra soustraire la hauteur du receveur de douche que nous avons choisi et ajouter la première rangée de carreaux de faïence qui se trouvent sur la baignoire. A ce stade, nous pouvons constater que la partie couverte par la baignoire est ou n’est pas carrelée, tant sous forme de revêtement de sol que mural. Dans le cas d’une baignoire avec châssis, il est probable que le carrelage atteigne le sol, nous n’aurons donc pas à le couvrir.
  3. Couper les robinets d’eau de la salle de bains, chaud et froid. 
  4. Pour enlever l’ancienne baignoire, il faut tout d’abord démonter la vanne d’évacuation.
  5. Enlever les carreaux de faïence ou le revêtement frontal de la baignoire et/ou latéral, qu’il faudra déblayer par la suite. S’il y a lieu, retirer les tabliers de la baignoire.
  6. Si nécessaire, retirer la première rangée de carreaux de faïence qui se trouvent sur la baignoire.
  7. Enlever la baignoire, ainsi que le silicone ou tout jointement existant.
  8. Vérifiez l'évacuation et préparez-la pour le receveur de douche. Le raccord de la vanne au receveur doit avoir un diamètre minimal de 40 mm. Pour les vannes à haut débit, il doit être de 50 mm, même si dans les anciennes maisons, on peut trouver des raccords de 32 mm, qu'il convient si possible de remplacer, car ils réduisent considérablement la capacité de passage de l'eau.
  9. Connectez la bonde du receveur à la tuyauterie d'évacuation, sans oublier de la centrer par rapport à l'orifice du receveur. Versez un peu d'eau et vérifiez que le raccord ne présente pas de fuites.
  10. Vérifiez que la surface est bien plane et que le niveau de l'évacuation se situe au ras du sol. La surface sur laquelle est posé le receveur de douche doit être parfaitement nivelée. On peut y parvenir en utilisant du mortier.
  11. Une fois l'espace préparé, et après avoir respecté le temps de séchage indiqué par le fabricant, placez le receveur de douche sur la surface, en vérifiant que l'orifice du nouveau receveur est aligné sur l'évacuation et que le receveur est bien nivelé.
  12. Placez la vanne d'évacuation au niveau du receveur et mettez en eau afin de vérifier que l'évacuation s'effectue correctement. Retirez à nouveau le receveur de douche.
  13. Remettre correctement en place le receveur de douche et la vanne d’évacuation, et bien le fixer en frappant avec une masse en caoutchouc.
  14. Remettez le receveur de douche en place, connectez la bonde au receveur et emplissez-la d'eau pour éviter la remontée des gaz d'assainissement.
  15. Assurez-vous que le receveur est correctement nivelé.
  16. Laisser sécher le mastic pendant 24 heures.
  17. Pour préparer le mur, il sera tout d’abord nécessaire d’imperméabiliser avec un mortier imperméabilisant pour supports dans les zones humides.
  18. Une fois le mur imperméabilisé, installez le nouveau revêtement avec l'adhésif approprié en laissant un joint de dilatation de 3 mm entre le revêtement et le receveur, puis jointoyez avec la couleur qui convient. 
  19. Scellez les joints de dilatation entre le receveur de douche, le revêtement mural et le sol avec un matériau approprié, en gardant à l'esprit que vous devez utiliser un matériau de scellement tel que Butech P-404, un mastic polyuréthane ultra adhérent, élastique et résistant aux agents atmosphériques.
  20. Placer la bonde avec enjoliveur sur l’évacuation du receveur de douche.

 

Ce remplacement de baignoire par un receveur de douche est un exemple générique de l’installation rapide d’un receveur de douche type. Elle peut varier selon l'espace, le type d'installation de plomberie, les matériaux utilisés ou autres caractéristiques du projet. Parfois la salle de bains est équipée d’un réservoir à siphon, auquel cas nous devrons adapter l’installation.  Il ne faut en aucun cas installer en série un réservoir à siphon et un siphon individuel, car une bulle d’air se forme qui empêche la bonne évacuation de l’eau.

Nous recommandons de contacter un installateur professionnel et un fournisseur de matériel de confiance, qui pourront diriger les travaux et garantir un résultat final de qualité maximale. Nous recommandons de respecter les normes de sécurité pour la manipulation du matériel.

Souvenez-vous que vous devez également adapter la robinetterie à la douche. Pour éviter de plus gros travaux, vous pouvez opter pour une colonne de douche avec des arrivées d’eau proches de celles de l’ancienne baignoire.

Choisir des receveurs de douche antidérapants, qui offrent sécurité et hygiène.

 

como-cambiar-banera-plato-ducha-Zen-Noken

 Zen receveur de douche

 

Pourquoi opter pour une douche et remplacer la baignoire par un receveur de douche ?

 

Baignoire ou receveur de douche ? C’est la décision la plus importante au moment d'entreprendre une rénovation, et comme nous l’avons expliqué au début de ce post, les possibilités dans la conception de salle de bains sont vastes et adaptables aux besoins de chacun. Peut-être parce que vous avez le temps de prendre un bain relaxant quotidien ou hebdomadaire, ou parce que c’est plus pratique, et vous préférez le dynamisme et la praticité d’une douche.

Cependant, la douche présente certains avantages qui méritent d’être pris en compte.

  1. Durabilité. Tout d’abord, la douche réduit la consommation d’eau et d’énergie. Selon l’OMS, une douche standard dure en moyenne 10 minutes, ce qui correspond à une consommation allant jusqu’à 200 litres d’eau. (20 litres/minute). Avec un bain la consommation peut atteindre jusqu’à 250 litres. Si nous réservons le bain pour des occasions spéciales et que nous réduisons le temps de la douche à 5 minutes, en utilisant des produits durables comme nos solutions WaterForest, nous pouvons réduire la consommation à 30 litres, ce qui supposerait une économie de 88 %. Les robinetteries thermostatiques et la technologie AIR ECO pour pommes de douche et douchettes, contribuent également aux économies d’eau et d’énergie.
  2. Une optimisation maximale de l’espace, surtout dans les petites salles de bains. La douche permet une utilisation libre et beaucoup plus optimale de l’espace, même s’il faut toujours tenir compte des dimensions, de la facilité d’entretien facile et de la sécurité de l’espace. Comme nous le mentionnons dans le post Comment distribuer une salle de bains, il faut laisser une surface de 60x60 cm pour accéder à la douche, un espace minimum de 70 cm de large est recommandé, et si nous plaçons un pare-douche le passage minimum est de 60 cm, bien que dans des cas extrêmes 50 cm seraient acceptables. La robinetterie de douche doit être installée à 1,40 cm du receveur de douche.
  3. Accessibilité, dynamisme en matière d’hygiène et liberté totale de mouvement, des options idéales pour des personnes à la recherche de gain de temps ou à mobilité réduite.
  4. Il s’agit de travaux simples et partiels, qui peuvent être rapides.

 

Plato-ducha-shower-tray-Slate-Noken

Slate receveur de douche

Articles connexes